60% des PME hackées doivent fermer boutique

Les petites entreprises sont de plus en plus la cible des hackers, et la plupart doivent fermer boutique après une simple attaque. Selon une étude de la National Cyber Security Alliance, une PME sur cinq est victime d’une cyber-attaque chaque année. Et parmi les victimes, 60% d’entre elles doivent abandonner leur business dans les six mois qui suit une attaque. Quelle est la réalité derrière ces chiffres ?

Les hackers ne ciblent pas seulement les grandes entreprises

Les #hackers ne ciblent pas seulement les grandes entreprises Cliquez pour tweeter

Alors que la plupart des petites entreprises comprennent le besoin de recourir à une solution de cybersécurité efficace, une grande partie pense toujours que les hackers sont uniquement intéressés par les grands groupes et les grandes entreprises. En conséquence, nombre d’entre eux ne prennent pas toutes les précautions nécessaires.

Une faille ou une attaque peut mener à une forte perte de son chiffre d’affaire, et particulièrement si celle-ci n’a pas de cyber-assurance. Si la vulnérabilité devient publique, les attaques et leurs conséquences sur l’image de marque peuvent être catastrophiques.

Le fait d’être une PME ne veut pas dire que le retour sur investissement pour un hacker sera petit. Bien souvent, une faille exploitée sur des sites de petite envergure peut mener à de plus grandes attaques (récupération de données sensibles, utilisation des serveurs dans un réseau de bot pour des attaques DDoS).

Les PME doivent être plus agiles, et comprendre que le périmètre de la sécurité a évolué. Les petites entreprises ne peuvent pas reposer sur le principe de la sécurité par l’obscurité. De nombreuses attaques automatisées sont lancées dans le monde entier et en permanence pour identifier les serveurs vulnérables.

Attention aux attaques automatisées

Attention aux #attaques automatisées #cybersécurité Cliquez pour tweeter

Ne laissez pas les données de votre business en ligne exposées aux hackers, sans un niveau de sécurité adéquat. Les pirates ne font pas de discrimination en fonction du type d’entreprise, de leur taille, ou de toute autre caractéristique liée à votre PME. Les hackers recherchent uniquement les vulnérabilités à exploiter. Les attaques automatisées ne font pas dans le détail !

La bonne nouvelle ? Un mouvement de services de sécurité dans le cloud est né pour améliorer l’expérience utilisateur, réduire la complexité et améliorer la sécurité. Actuellement, les solutions de sécurité dans le cloud sont parfaites pour les petites et moyennes entreprises. Elles sont faciles à installer, faciles à configurer et à gérer, et fournissent une protection en temps-réel contre la plupart des menaces (malwares, attaques Web, fraudes …).

Pour mieux apprécier les avantages que peuvent procurer les solutions de cybersécurité dans le cloud, je vous invite à découvrir OZON qui a été spécialement conçue pour les PME et les sites eCommerce. Vous pouvez l’évaluer gratuitement pendant 30 jours. Consultez le site www.ozon.io