Blacklistage Google, comment l’éviter ?

Google identifie des milliers de sites frauduleux tous les jours. Certains de ces sites sont légitimes et ne sont pourtant pas créer à des fins malicieuses. Le problème est que de nombreux sites sont infectés à l’insu de leur propriétaire. Etes-vous l’un d’entre eux ? Comment le savoir ? Si vous ne prenez pas les précautions adéquates, vous pourriez être le prochain site à être blacklisté par Google. Pouvez-vous vous le permettre ? Certainement pas !

Pourquoi mon site pourrait être blacklisté par Google ?

Pourquoi mon #site pourrait être #blacklisté par Google ? Cliquez pour tweeter

Votre site web est certainement utiles à de nombreux internautes, en fournissant des produits et des services de qualité. Malheureusement, votre site possède une vulnérabilité. Un pirate peut à partir d’un simple programme, exploiter cette vulnérabilité ainsi que sur de nombreux autres sites web présents sur le Web.

Une vulnérabilité exploitée, c’est comme une infection qui pénètre par une petite plaie, celle-ci peut s’étendre à l’ensemble de votre corps. Une fois qu’un hacker a trouvé une faille dans votre site et qu’il peut exploiter la vulnérabilité, vous pouvez vous attendre à de nombreuses actions malicieuses. Cela peut prendre différentes formes comme l’injection d’un logiciel malveillant ou l’ajout de texte contenant du spam.

Une des façons les plus courantes d’attaquer un site web pour un hacker, est d’exploiter des logiciels obsolètes, non mis à jour, et non sécurisés. De cette façon, les hackers peuvent facilement voler les identifiants de connexion ou implanter un malware sur votre serveur afin de récupérer les données de vos clients quand ils se connectent à votre site. Si votre site est compromis, votre réputation est exposée et votre responsabilité est engagée.

Comment savoir si mon site est blacklisté par Google ?

Comment savoir si mon #site est #blacklisté par Google ? Cliquez pour tweeter

Bien souvent, votre site peut fonctionner normalement, et vous ignorez complètement que le site a été ciblé par un pirate. Cependant, quand un moteur de recherche comme Google visite votre site (comme de nombreux autres) pour analyser le contenu de vos pages pour les intégrer dans leurs résultats de recherche, leurs algorithmes peuvent détecter une anomalie. Par exemple, un site qui vend des chaussures mais dont de nombreux liens redirigent vers un site pharmaceutique peut être considéré comme suspect.

Dans d’autres cas de piratages, les techniques sont pires que l’ajout de liens et de contenu vers des sites malicieux. En effet, les hackers n’hésitent plus à ajouter du code à votre site pour diffuser des malwares (virus, vers, bots divers). Etre pirater par un logiciel malveillant est particulièrement dangereux car non seulement votre site est infecté, mais en plus le hacker se sert de votre site comme tremplin pour infecter vos visiteurs et clients.

Heureusement (ou non), Google utilise une multitude d’outils automatisés pour évaluer votre site et identifier les sites qui ont été piratés aussi vite que possible. Quand un comportement anormal a été identifié, Google ajoute une notification dans les résultats de recherche pour vous alerter mais surtout pour protéger les internautes. Dans ce cas là, vous recevez une alerte par email et une notification dans votre compte Google Webmaster Tools.

Comment éviter à mon site d’être blacklisté par Google ?

Comment éviter à mon #site d'être #blacklisté par Google ? Cliquez pour tweeter

Il est toujours difficile à entendre que votre site a été piraté. La bonne nouvelle c’est qu’avec la connaissance de cet acte malveillant (ou infection), vous pouvez commencer à nettoyer votre site et fixer la vulnérabilité. Par ailleurs, ce n’est pas toujours facile d’identifier la vulnérabilité sur son site, et cela peut prendre du temps avant que le label d’alerte sur cotre site soit enlever des moteurs de recherche. Cela peut prendre des jours, des semaines, voir des mois pour remettre sur pied votre site car cela nécessite souvent une investigation manuelle.

Le temps c’est de l’argent, et les PME n’ont pas ce luxe. Suite à l’exploitation d’une vulnérabilité, plus de 60% des PME touchées doivent fermer boutique dans les 6 mois. La meilleure solution pour éviter d’être blacklisté par Google ou de devoir ferme son business en ligne n’est pas la politique de l’autruche. Vous devez vous équiper d’une solution de cybersécurité au plus vite.

Actuellement, les solutions de sécurité dans le cloud sont parfaites pour les petites et moyennes entreprises. Elles sont faciles à installer, faciles à configurer et à gérer, et fournissent une protection en temps-réel contre la plupart des menaces (malwares, attaques Web, fraudes …). Pourquoi ne pas en essayer une ?

La solution de cybersécurité OZON a été conçue spécialement pour les sites des TPE et PME, et pour les sites eCommerce en intégrant un module anti-fraude. La bonne nouvelle ? C’est sans engagement et vous pouvez l’essayer gratuitement pendant 30 jours pour détecter les vulnérabilités de votre site et vous protéger contre les hackeurs et les fraudeurs.